GénéralitésÉvènements traumatisants


Généralités

Les états de stress post-traumatiques représentent un ensemble de symptômes organisés et durables apparaissant à la suite d’évènements objectivement traumatisants mais n’ayant pas entraîné de blessure physique grave chez le patient concerné.

Ces états sont connus depuis très longtemps puisque les premières descriptions cliniques sont retrouvées dès l’antiquité. Ce n’est cependant qu’après la première guerre mondiale qu’ils ont fait l’objet d’études systématisées.

 


Évènements traumatisantsÉvènements traumatisants

Classiquement, « le sujet doit avoir vécu, avoir été témoin ou avoir été confronté à un évènement ou à des évènements durant lesquels des individus ont pu mourir ou être très gravement blessés ou bien ont été menacés de mort ou de grave blessure ou bien durant lesquels son intégrité physique ou celle d’autrui a pu être menacée ».

On considère que « La réaction immédiate du sujet à l’évènement traumatisant doit s’être manifestée par une peur intense, un sentiment d’impuissance ou d’horreur ».

Quels sont les évènements traumatisants pouvant être à l’origine d’un état de stress post-traumatique ?

  1. Les actes de guerre ou de terrorisme (bombe dans le RER).
  2. Les catastrophes collectives (émeutes et mouvements de foule).
  3. Les incendies, les cataclysmes naturels (séismes, éruption volcanique, ouragan).
  4. Les agressions violentes physiques (hold-up, attaque à main armée, agression) et sexuelles (viol).

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive.