Généralités Prise en charge psychothérapeutique Prise en charge pharmacologique Autres prises en charge


Généralités

traitements psychothérapiques ou médicamenteuxObjectifs

La prise en charge des troubles anxieux a pour objectifs de mettre en route les traitements psychothérapiques ou médicamenteux qui permettront de diminuer les symptômes et d’améliorer le fonctionnement psychologique, social et familial du patient.

On dispose aujourd’hui de différents moyens thérapeutiques pour traiter les troubles anxieux, les indications varient en fonction de la nature du trouble anxieux.

Informer le patient

Le premier temps de la prise en charge, valable quel que soit le trouble anxieux, repose sur une information détaillée du patient sur sa maladie, son évolution, les différents traitements envisageables avec leurs contre-indications si nécessaire.

Mesures hygiéno-diététiques

Mesures hygiéno-diététiquesUne adaptation de son mode de vie doit également être recommandée au patient, quelle que soit la nature de son trouble anxieux.

Ainsi certaines mesures hygiéno-diététiques sont conseillées :

  1. quantité de sommeil suffisante à respecter,
  2. bon équilibre alimentaire,
  3. tempérance ou abstinence vis-à-vis de l’alcool,
  4. pratique régulière de l’exercice physique.
Informer l’entourage du patient

L’entourage du patient doit également, dans la mesure du possible, recevoir ces informations, avec l’accord du patient bien sûr et en sa présence.

Nous verrons que l’entourage peut être sollicité lors de certaines prises en charge.

Associations de patients

Les associations de patients peuvent également être une aide par l’écoute, l’échange d’expériences et d’informations avec d’autres personnes atteintes de trouble anxieux.
Ainsi, il est du rôle du médecin d’orienter le patient vers ce type de structures.

 


Prise en charge psychothérapeutique

Psychothérapie

La psychothérapie au sens large regroupe un grand nombre de méthodes : elles ont comme but de traiter des désordres psychiques, corporels ou sociaux, en utilisant des moyens psychologiques et d’une manière plus précise la relation du thérapeute et du patient.

Psychothérapie non structuréePsychothérapie non structurée

Les psychothérapies dites non structurées ne font pas référence à une technique particulière et consistent simplement en un accompagnement des patients dans la gestion de leur pathologie. Elles reposent sur un soutien psychologique, une écoute attentive et la délivrance de conseils.

Psychothérapie structurée

Les psychothérapies structurées reposent sur des concepts bien précis qui doivent être expliqués aux patients.

Il s’agit de :

  1. thérapies cognitivo-comportementales (TCC) qui sont l’option thérapeutique de choix dans les troubles anxieux,
  2. psychothérapie d’inspiration analytique,
  3. psychanalyse,
  4. ou de thérapie de type « self-help » (gestion de l’anxiété par soi-même).

Psychothérapie structurée

Les thérapies structurées doivent être menées par des professionnels spécialement formés et entraînés.

Les intervenants

Les psychothérapies peuvent être dispensées par un psychiatre ou un psychologue.

Un psychothérapeute est un professionnel officiellement inscrit au registre national des psychothérapeutes. Il peut être médecin ou non.

 


Prise en charge pharmacologique

Principe

Les traitements médicamenteux reposent le plus souvent sur la prescription au long cours d’antidépresseurs et si nécessaire sur de courtes périodes sur la prescription d’anxiolytiques.

Durée du traitement

Le médecin envisage plusieurs possibilités de traitementLa durée du traitement dépend du type de trouble et de son évolution. Elle peut être prolongée pendant plusieurs mois, voire plusieurs années dans certains cas.

C’est pourquoi la participation active du patient dans le choix du traitement est importante car quel que soit le traitement choisi celui-ci sera contraignant.

Association psychothérapie et médication

L’association psychothérapie et traitement médicamenteux est souvent indispensable, en particulier pour les patients ne répondant pas à un seul traitement.

La prise en charge en psychothérapie nécessite un réel engagement du patient et du thérapeute sur plusieurs semaines voire plusieurs mois et demande au patient un réel travail.

Le traitement médicamenteux quant à lui devra être pris de façon extrêmement régulière pendant plusieurs mois voire plusieurs années. Le patient doit être prévenu que bien qu’efficaces dans la plupart des cas, ces traitements ont un délai d’action de l’ordre de plusieurs semaines. Ils devront être poursuivis suffisamment longtemps même après la disparition des symptômes.

 


Autres prises en charge

maisons départementales pour les personnes handicapées
Prise en charge médico-sociale

Une prise en charge médico-sociale peut se justifier pour des troubles anxieux graves et difficiles à équilibrer, pour permettre un traitement efficace tout en assurant une continuité de scolarité pour les enfants ou un maintien dans une activité professionnelle.

Prise en charge : ALD

Pour certains troubles anxieux sévères dont le retentissement est important, le médecin peut être amené à faire une demande d’Affection Longue Durée (ALD). Ainsi l’ensemble des soins et traitements du trouble anxieux et de ses complications seront pris en charge à 100% par la sécurité sociale.